Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 17:10

Notre objectif premier : Faire baisser le prix de l’eau pour tous les abonnés domestiques et particulièrement pour les plus modestes à La Rochelle et sur la CDA.

La consommation d’eau potable représente, toutes utilisations confondues, un peu plus de 10% des prélèvements. En 10 ans les abonnés domestiques ont baissé de plus de 40% leur consommation, les économies d’eau envisageables sont loin d’être négligeables mais relativement faibles. La mise en place d’un tarif progressif incitatif pour tous les abonnés permettra une utilisation vertueuse du précieux liquide. Chaque mètre cube non utilisé doit entraîner une économie sur la facture pour quelque abonné que ce soit.

L’hygiène a été un formidable progrès pour la santé humaine, il n’est pas question de régresser dans ce domaine particulièrement pour les plus modestes où ce poste de consommation serait la dernière source d’économie. 

L’usine de Coulonge-sur-Charente, propriété de la CDA, produit la majeure partie de l’eau utilisée sur son territoire en puisant dans un des fleuves les plus pollués de France et nécessitant par là  un traitement qui sera de plus en plus compliqué, voire impossible, en cas de pic de pollution incontrôlable. Or la conception de l’usine et les contrats qui nous lient à l’exploitant imposent l’achat de quantités minimum de cette eau chère à produire.

Les prélèvements agricoles même s’ils se sont stabilisés grèvent lourdement la ressource disponible et les modifications climatiques en cours rendent intenable le projet agricole actuel presque entièrement tourné vers l’exportation.

Nous affirmons que dans le contexte actuel seule une régie publique contrôlée directement par les élus et les usagers est à même d’imposer les choix nécessaires à une pérennisation de la gestion globale de l’eau sur notre territoire.

Une régie, vite !

Partager cet article

Repost 0
Published by CEP 17
commenter cet article

commentaires