Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 17:45

 P1020816_1.jpgCEP17 a réactivé le débat sur les perspectives d’un retour en gestion publique lors de son forum « L’eau à quels prix ? », et la participation de nombreux élus et citoyens sensibles à ces questions, est encourageante.

Certes une DSP a été signée pour une durée de douze ans mais nous sommes convaincus que les conditions politiques sont réunies pour accélérer le retour en gestion publique pour toute la CDA.

Trois réflexions préliminaires s’imposent :

• La réforme des collectivités territoriales aura au moins pour effet de remettre à plat les gestions locales.

• L’élargissement des intercommunalités à marche forcée décidé par le gouvernement contre l’avis des conseils municipaux aura pour conséquence la remise en cause de l’existence même des syndicats comme le SIAE.

• Le SCOT n’a pas pris en compte dans ses travaux la dimension de l’eau et sa réécriture sera obligatoire.

A ce propos nous sommes convaincus que le groupe de travail que la CDA a constitué à notre initiative,  peut permettre de réfléchir sérieusement à la politique de l’eau, à condition toutefois de rendre publics ses travaux, nous y veillerons.

Par ailleurs, nous posons trois autres questions :

1) Que cachent ces factures volontairement opaques ?

2) Pourquoi la récupération des eaux issues du retraitement est-elle si peu utilisée ?

3) Pourquoi la collecte des eaux de pluie n’est-elle pas développée?

Notre combat reste cependant le même depuis la création de CEP17 : Nous voulons un accès à l’eau potable de qualité, et au même prix, que l’on habite à Périgny, à St Rogatien ou ailleurs dans la CDA.

Aujourd’hui, personne ne peut faire l’économie du débat sur toutes ces questions !

Sachant que l’eau paye l’eau nous réitérons donc nos questions :

1) qui doit gérer ?

2) Comment ?

3) A quels prix ?

4) Comment s’assurer de la juste représentation des usagers de l’eau au sein des institutions ?

Notre BLOG est à votre disposition pour échanger, interpeller, critiquer, proposer, alors n’hésitez pas, nous sommes totalement disponibles pour poursuivre le débat. 

Partager cet article

Repost 0
Published by CEP 17
commenter cet article

commentaires