Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 18:36

« Le progrès n’est que l’accomplissement des utopies »  (Oscar Wilde).

Demain, Monsieur Grimpret,  Président du syndicat d’adduction d’eau de La Rochelle région Nord, va, avant Noël,  convoquer  l’instance délibérative de son syndicat pour lancer le débat sur la future gestion de l’eau. Sera-t-elle publique ou privée ? Pour lui donner le temps de se forger une opinion, il lui demandera de voter le report d’un an de l’échéance du contrat qui lie les communes adhérentes à la SAUR.

Par souci du débat  démocratique et citoyen il a décidé de  mettre ensuite  sur la place publique, à grand renfort d’articles dans les journaux, d’interviews télévisées sur FR3, de réunions d’information, les résultats de l’étude qu’il a commandée  à des cabinets conseils tout en mettant en garde contre leur caractère peut-être un peu trop technique. C’est autant  aux usagers qu’aux « spécialistes » de donner leur avis !

Quand l’opinion publique aura confirmé ce qu’on pressentait déjà, à savoir qu’une gestion publique sans bénéfices est forcément moins chère qu’une gestion privée à but lucratif, le président va donc déléguer  la gestion de l’eau à une régie publique qui reprendra le personnel de la SAUR pour accomplir le même travail, en conservant le même statut.

Le prix de l’eau va alors baisser.

Plus tard, la question de l’équité se posera sûrement. L’eau n’est pas une marchandise mais un besoin vital ! Peut-être faudra-t-il alors envisager qu’une  part de la consommation devienne gratuite afin de satisfaire aux exigences élémentaires  de tous, ne serait-ce aussi que pour rattraper le Portugal qui pratique aujourd’hui ce système.

Pourquoi ne pas envisager ensuite la gratuité totale de l’eau  ?   N’est-ce pas là une plus grande utopie encore ? Mais quand même, la gratuité totale, y compris pour le traitement des eaux usées, ça n’existe  nulle part ! Ou alors dans des pays  insouciants  de la qualité ? Ou alors dans un de ces pays qui font passer l’idéologie avant l’efficacité économique ?  À l’autre bout du monde, sans doute ?  

Non, ne me dites pas que cette gratuité existe déjà près de chez nous ? Dans un pays membre de l’UE ?  Que dites-vous ? Dublin ? N’est-ce pas en Irlande ?


Patrick Job
 

Partager cet article

Repost 0
Published by CEP 17
commenter cet article

commentaires