Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 10:56

« Ça coûte cher », c’est la remarque qui tue proférée par  « les pouvoirs publics » pour justifier de ne pas  lancer d’autres études qui viendraient confirmer  ou infirmer les résultats obtenus par  l’équipe du professeur Dartigues, de Bordeaux, établissant une corrélation entre présence d’aluminium dans l’eau et  maladie d’Alzheimer.

(Pour voir l’article de Sud-Ouest du 2 octobre 2012 rapportant ces faits, cliquez sur le lien ci-avant et si la page n'est pas disponible, copiez-collez le titre suivant dans la fenêtre de recherche : "Charente-Maritime : l'eau du robinet favoriserait Alzheimer").

Mais la santé publique doit-elle se contenter d’une telle  remarque ?

CEP 17 suit cette affaire avec attention et apporte son soutien à  la revendication de Nature Environnement 17 de  mise en place du principe de précaution par l’augmentation de la fréquence des analyses, ce qui serait un minimum !

Il faut aussi au plus vite effectuer l’étude d’un moyen de substitution au traitement  de nos eaux aux sels d’aluminium !

Partager cet article

Repost 0
Published by CEP 17
commenter cet article

commentaires